Des couleurs et des mots

« ça » je suis en train de te peindre…

Il y aura du rouge du vert et du bleu nuit, des couleurs qui coulent et des couleurs qui crient des couleurs qui toussent poussent moussent et une petite touche de jaune ce sera la lumière au loin.

Quand arrive la nuit sur la pelouse bleu nuit du bronchi-tique tac tic tac le temps s’étire il est interdit d’interdire pourtant une pancarte indique : «interdit de s’allonger» et moi qui aimerais tant dormir! Vous me croyez seule sur ma pelouse bleu nuit? Oh non je ne suis pas seule il y a:

une locomotive qui me suit, un avion tournant et son bruit assommant, un oiseau siffleur la relève prend, au loin une vache meugle sa solitude j’entends aussi le grand vent du Nord un bébé qui pleure un ressort qui s’étire des portes qui grincent un feu qui fait claquer sa langue de flamme puis arrive un peu de calme avec juste des bavardages tamisés au loin qui brouillent les pistes c’est alors qu’un plancher se met à craquer et fait fuir le sommeil la pancarte rigole pas besoin de dresser de procès verbal le verbiage je connais j’ai compris, il ne me reste plus qu’à m’asseoir dos au mur et me faire mon cinéma de plein-air plein poumon pleine nature.

« ça » se prépare

PS : Si un artiste talentueux veut peindre Tout ça ou Rien que ça, il me ferait drôlement plaisir!

8 réflexions au sujet de “« ça » je suis en train de te peindre…”

Répondre à jamadrou Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s