Des couleurs et des mots, J'ai mal

Le Goyen n’a pas peur …

Blanc et noir le Goyen

Un meurtre ignoble *
et pourtant
le fleuve continue 
il respire et embrasse l'océan
même durant la nuit
Tant de beau
impunément
un beau qui n'a pas peur du noir
le Goyen coule toujours
et joue avec les marées
couler de source infiniment
même dans la noirceur
du goémon passé.

jamadrou © "Les mots pour vous dire" oct 20

* assassinat de Samuel Paty le 16 octobre 2020

« LA PEUR » par Khalil Gibran

On dit qu’avant d’entrer dans la mer une rivière tremble de peur.
Elle regarde en arrière le chemin qu’elle a parcouru, depuis les sommets des montagnes, la longue route sinueuse
qui traverse des forêts et des villages
Et devant elle, elle voit un océan si vaste, qu’y pénétrer ne paraît rien d’autre que devoir disparaître à jamais.
Mais il n’y a pas d’autre moyen.
La rivière ne peut pas revenir en arrière.
Personne ne peut revenir en arrière.
Revenir en arrière est impossible dans l’existence.
La rivière a besoin de prendre le risque d’entrer dans l’océan
parce que c’est alors seulement que la peur disparaîtra,
parce que c’est là que la rivière saura qu’il ne s’agit pas de disparaître dans l’océan, mais de devenir océan. »

10 réflexions au sujet de “Le Goyen n’a pas peur …”

  1. Le temps s’écoule comme l’eau, l’eau s’écoule comme le temps, au fil de nos drames qui s’écrivent noir sur blanc dans les livres d’histoire. Le temps et l’eau nous regardent passer sans état d’âme… ainsi vont !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s