Des mots en écho

Ouvrir un miroir épais

J'ai cessé de chercher, je suis la porte
et je suis la seule à m'en interdire l’accès.
Chaque pas vers elle m'éloigne du nombril
et des chimères assoiffées d’aventure.
J'ai cru me libérer de la mort en me mariant
en concevant des enfants
en choisissant un métier passionnant
Ai-je cru aussi que l’argent me marquerait dans la hiérarchie divine ?
J'arrête de chercher.
Ma conscience est le philtre magique
elle est l’œil capable de rejoindre l'envers du miroir
passerelle traversant la mort. 
Personne ne se rencontre soi-même
en parcourant les mers en traversant les déserts
en explorant  les cavernes où dansent les ombres
C’est long et difficile de passer derrière un miroir épais
c'est difficile d'ouvrir cette lourde porte
car mon âme est plus dure que le verre...
Ne pas la briser.

jamadrou © Texte fortement inspirée par celui de Alejandro Jodorowsky découvert ici.

11 réflexions au sujet de “Ouvrir un miroir épais”

  1. De l’autre côté du miroir viendra bien un jour, ce qu’on nomme « poétiquement » le passage dans l’au-delà… Un miroir au jardin c’est un déco qui agrandit celui-ci… placé contre un mur, il n’y en a plus, magique ,-)

  2. Bonjour Jamadrou…

    J’aime beaucoup ce texte qui porte de grandes vérités….Je souligne celle-ci :
     » J’ai cessé de chercher, je suis la porte
    et je suis la seule à m’en interdire l’accès. »

    On pourrait disserter longtemps sur le sujet.
     » La vie est un long chemin vers soi  »

    Ton image est splendide et la symbolique se marie tellement bien ici.

    Merci pour la découverte du blog de S.Chabrières
    Bonne soirée ma belle
    En toute amitié

    1. La vie est un long chemin vers soi oui oui, et un jour on se dit mais gros bêta le chemin c’est moi!
      Merci Manouchka d’être là tout près de moi.
      Bisou

    1. Margi je suis sur le fil, là, au juste milieu, dans cet espace entre rêve et réalité , j’essaie de trouver ce que je suis , ce qu’il y a là juste derrière…tout ça sur la pointe des pieds.
      Bisou

      1. Et bien il me semble qu’être sur ce fil, c’est être sur la Voie du milieu comme la nomment les bouddhistes, la meilleure place à mon avis. Même si un petit pas derrière le miroir et salutaire… un instant de folie, juste pour oublier celle bien plus grande de la réalité dans laquelle nous vivons… Et si cette réalité n’existait pas ?
        Bisou et bon week-end.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s