couleur et mot, les mots pour leur dire

Sur le fil du temps…

En ce temps immobile où la lenteur est de mise 
En ce temps de confinement
Qui ne ment pas d'ailleurs 
 
Nous avons le temps de faire
 et le temps de rêvasser 
Le temps de ne rien faire
 et le temps de travailler
 
Le temps de se mettre à la fenêtre avec la solitude
Le temps de la regarder en face en toute quiétude 
 
Le temps de la voir jeter quelques graines aux oiseaux
 
Le temps de lui dire que le temps 
où on la cherchait
Est un temps révolu 
un temps où on l’apprivoisait
 
Nos écrits vont garder la trace 
De ce temps de disgrâce
Ce temps où l’extérieur fut proscrit banni 
Ce temps où nous nous sentions comme punis cagibi
 
         Deuxième semaine, c’est parti !
        Qu’est ce qui nous "à temps" aujourd’hui?

jamadrou © « Les mots pour leur dire » mars 20

16 réflexions au sujet de “Sur le fil du temps…”

  1. Il y a un temps pour tout, c’est écrit dans un merveilleux texte de l’Ecclésiaste :
    « Que reste-t-il donc à l’homme, des peines qu’il a prises ? J’ai vu toutes les occupations que Dieu a données aux fils d’Adam pour qu’ils s’y abrutissent. Il a fait toute chose bonne à son heure ; le monde, il le déroule devant les hommes, mais de façon que, d’un bout à l’autre, ils ne puissent rien comprendre à ses desseins.
    Donc, conclus-je alors, il n’y a qu’une seule chose bonne pour l’homme, c’est de se réjouir et de goûter le bonheur pendant qu’il vit.  »
    (https://fr.wikisource.org/wiki/L%E2%80%99Eccl%C3%A9siaste_:_un_temps_pour_tout/Texte_entier)
    Et le malheur pour l’homme est de demeurer attaché à ce qui n’est pas là… !
    Bises, Jamadrou, prends soin de toi et de ton jardin, intérieur et extérieur.

    1. 🌺💐🌿
      Merci Mayalila….
      « ll y a temps pour tout, et chaque chose sous le ciel a son heure :

      Temps de naître et temps de mourir,
      Temps de tuer, temps de guérir,
      Temps de planter, temps de détruire,
      Temps de bâtir, temps d’arracher,
      Temps de gémir, temps de danser,
      Temps de pleurer et temps de rire.

      Temps d’assembler les blocs, temps de les disperser,
      Temps d’aimer les baisers et temps de les maudire,
      Temps de poursuivre un rêve ou de se l’interdire,
      Temps d’aimer un objet, temps de le repousser.

      Temps où l’on coud, où l’on déchire,
      Temps où l’on garde, où l’on se tait,
      Temps où l’on hait, où l’on soupire,
      Temps de la guerre et temps de paix. »

  2. Nous avons, enfin, par obligation de confinement, tout notre temps, certains ne vont pas s’y faire, très actifs, quand d’autres vont le prendre pour du repos… chez soi ! Même si la rue est vide en ville, il y a tjs un arbre qui renaît à la vie, printemps oblige,-) bonne soirée jamadrou…

  3. merci de ta visite sur mon blog en ces temps de confinement , , c’est quand même le printemps , et de nos fenêtres la nature est belle
    bonne continuation
    kénavo

  4. Tu as raison, nous avons le temps… un temps que nous ne savions prendre mais qui nous est donné désormais.
    Ne le gaspillons pas.
    Prends bien soin de toi, Jama.
    Merci pour tout.

    1. Je suis assise seule près d’un petit ruisseau qui gazouille juste pour moi… ma chance est là je l’entends et remercie
      Tu n’es pas loin de moi, je sens ta présence Quichottine

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s