les mots pour leur dire

Au cimetière parc une fleur m’a souri

Quand je photographie
Quand j’écris
je le fais en un instant magique
d’un constat de tout ce manque à vivre
un instant qui me chuchote
ce qui me reste à dire
et qui me pousse
dans ce qui me reste à écrire
Si mon écriture en sort poétique
c’est qu’elle est devenue passage piéton
juste pour moi
celle qui chemine
en amour
entre la vie et la mort.

jamadrou © « En Finistère » février 2020

5 réflexions au sujet de “Au cimetière parc une fleur m’a souri”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s