J'ai mal

Jeanne

Légèreté de s'élever
le ciel dans les bras
ivre d'espace

Jeanne Pellet  © "L'invisible me tend ses ailes"

J’aime les poésies de Jeanne poésies courtes à fleur de page à fleur de peau à fleur d’enfance à fleur de vie à fleur de silence…

Jeanne s’est endormie sereinement le 27 janvier 2020 dans sa 98ème année

Jeanne n’écrira plus elle va « ivre d’espace » rejoindre les étoiles.

Ses recueils de poésies dans ma bibliothèque n’ont pas fini de me parler d’ Elle.

8 réflexions au sujet de “Jeanne”

  1. C’est toujours triste de voir une vie s’achever… mais Jeanne survivra dans ses recueils, dans les souvenirs de ceux qui l’ont connue. C’est bien ainsi.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s