Des mots en écho

Joyeuses conversations.

illustration de Pawel Kuezysnki

ci dessous, mon interprétation de l’interprétation de Gabriel R.

🙂

Aujourd’hui où chacun est super connecté, smartphone et compagnie, tout le monde reçoit chaque jour un bombardement de nouvelles qui l’éloigne de sa propre réalité.

Le livre est quelque peu délaissé, pourtant c’est un bel instrument qui nous permet de rester connectés avec notre imagination, notre fantaisie, notre âme, notre propre réalité; celle que nous transformons en rêve.

Les livres naissent grâce aux rêves de ceux qui les ont écrits et entretiennent l’imagination de ceux qui les lisent et qui justement, croient en leur pouvoir.

Il y a bien longtemps, avant même la riche apparition des livres, les oiseaux savaient et aujourd’hui encore ils savent.

Ils picorent la beauté et font du grand silence une poésie, une chanson divine.

2 réflexions au sujet de “Joyeuses conversations.”

    1. Ici aussi Josette le temps file à grande vitesse, plus trop le temps de flâner dans les mots, d’autres occupations mangeuses de temps remplissent mes pensées

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s