Des mots en écho?

Ecrire pour ne pas mourir

Que je sois née d’hier ou d’avant le déluge 
J’ai souvent l’impression de tout recommencer 
Quand j’ai pris ma revanche ou bien trouvé refuge 
Dans mes « écritures et peintures » toujours j’ai voulu exister 
Que vous sachiez de moi ce que j’en veux bien dire 
Que vous soyez fidèle ou bien simple passant 
Et que nous en soyons juste au premier sourire
Sachez ce qui pour moi est le plus important 
Oui le plus important 
Écrire pour ne pas mourir 
Écrire sagesse ou délire 
Écrire pour tenter de dire 
Dire tout ce qui m’a blessée 
Dire tout ce qui m’a sauvée 
Écrire et me débarrasser 
Écrire pour ne pas sombrer 
Écrire au lieu de tournoyer 
Écrire et ne jamais pleurer 
Rien que des larmes de stylo  Qui viennent se changer en mots 
Pour me tenir le cœur au chaud 
Que je vive cent ans ou bien quelques décades 
Je ne supporte pas de voir le temps passer 
On arpente sa vie au pas de promenade 
Et puis on s’aperçoit qu’il faudra se presser 
Que vous soyez tranquille ou bien plein d’inquiétude 
Ce que je vais vous dire vous le comprendrez 
En mettant bout à bout toutes nos solitudes 
On pourrait se sentir un peu moins effrayés 
Un peu moins effrayé 
Écrire pour ne pas mourir 
Écrire tendresse ou plaisir 
Écrire pour tenter de dire 
Dire tout ce que j’ai compris 
Dire l’amour et le mépris 
Écrire me sauver de l’oubli 
Écrire pour tout raconter 
Écrire au lieu de regretter 
Écrire et ne rien oublier 
Et même inventer quelques rêves 
De ceux qui empêchent qu’on crève 
Quand l’écriture un jour s’achève 
Qu’on m’écoute en passant d’une oreille distrait, 
Ou qu’on ait l’impression de trop me ressembler 
Je voudrais que ces mots qui me sont une fête 
On n’ se dépêche pas d’aller les oublier 
Que vous soyez critique ou plein de bienveillance 
Je ne recherche pas toujours ce qui vous plaît 
Quand je soigne mes mots c’est à moi que je pense 
Je veux me regarder sans honte et sans regrets 
Sans honte et sans regrets 
Écrire pour ne pas mourir 
Écrire grimace et sourire 
Écrire et ne pas me dédire 
Écrire ce que je n’ai su faire 
Dire pour ne pas me défaire 
Écrire habiller ma colère 
Écrire pour être égoïste 
Écrire ce qui me résiste 
Écrire et ne pas vivre triste 
Et me dissoudre dans les mots 
Qu’ils soient ma joie et mon repos 
Écrire et pas me foutre à l’eau 
Et me dissoudre dans les mots 
Qu’ils soient ma joie et mon repos 
Écrire et pas me foutre à l’eau 
Écrire pour ne pas mourir 
Pour ne pas mourir. 

Paroles de chanson Anne Sylvestre.

25 réflexions au sujet de “Ecrire pour ne pas mourir”

  1. On y retrouve un peu de nous, tantôt caresse, tantôt épine, toute une vie qui se dévide sous l ‘ insensibilité du temps !
    Merci Jama pour le partage de la si belle plume d’Anne .

  2. J’aime tout d’elle…tant les fabulettes pour enfants que ces chansons légères ou si profondes pour les grands… pour tous.
    Merci pour ce magnifique partage, jamadrou.

      1. De page en page, chez toi, je suis revenue ici…
        C’est fou ce que cette chanson me parle, de plus en plus.
        Je suis comme en sommeil… je me demande ce que j’attends pour écrire de nouveau.
        J’ai l’impression que je suis seulement vide, suis-je morte ?
        Que tes journées soient douces en cette fin d’année.
        Merci à toi pour tout.

        1. tu as bien fait de revenir ici Quichottine, Anne Sylvestre chante si bien ce qui nous arrive.
          « Écrire et ne rien oublier
          Et même inventer quelques rêves
          De ceux qui empêchent qu’on crève
          Quand l’écriture un jour s’achève  »
          toi et moi nous savons ne pas écrire quand tout autour de nous le malheur est grand mais nous savons aussi inventer quelques rêves pour que toujours dans les coeurs bons, la joie demeure.

  3. Pourquoi écrire ? :

    Pourquoi écrire
    Si l’on n’a rien à dire ?

    S’agit-il de plaire
    Ou de ne pas se taire
    Chacun joue sa partition
    Suivant ses réactions

    Mettre en premier la beauté
    N’abolit pas les difficultés
    Choisir de chanter
    N’empêche pas de pleurer

    Laisser place à l’honnêteté
    Éviter surtout de tricher
    Tout ce qui sonne faux
    Ne trouve pas d’échos

    Écrire, moment réconfortant
    Ne se fait qu’en aimant
    L’amour des mots
    Qui s’offrent en cadeau

    Pendant des années
    Impossible d’exprimer
    Ce qui était caché
    Au creux de mes pensées

    Et si, belle liberté,
    Maintenant je peux créer
    Laissez-moi dévoiler
    Toutes mes excentricités

    Pourquoi écrire ?
    Pour respirer et sourire !

    ABC

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s