Histoire à dormir debout

De nouveaux extraits…

« Il était une fois la princesse à la pomme d’or » Extrait JD.

« Une Princesse à l’écharpe de brume et à la robe de lune, à la peau diaphane qui laisse passer la lumière ça n’existe pas, ça n’existe pas et pourquoi pas puisque je la vois! »


« Il était une fois la princesse à la pomme d’or » Extrait JD.

« Quant à la terre il suffit de voir la végétation exubérante luxuriante pour comprendre qu’ici elle est équilibrée, généreuse, riche et nourricière et de bonne compagnie « 

13 réflexions au sujet de “De nouveaux extraits…”

  1. Elle est rigolote cette princesse avec son air revêche et sa pomme rouge… Quant à ton commentaire, il me rappelle fortement un disque de comptines de mes enfants… Mais zut, elles ne sont plus là pour m’aider à m’en souvenir (« Un crapaud qui fait ouah ! ouah ! ça n’existe pas Sylvie ! Et après tout, pourquoi pas ? »)

    1. Une fourmi de dix-huit mètres

      Avec un chapeau sur la tête

      Ça n’existe pas ça n’existe pas.

      Une fourmi traînant un char

      Plein de pingouins et de canards

      Ça n’existe pas ça n’existe pas

      Une fourmi parlant français

      Parlant latin et javanais

      Ça n’existe pas ça n’existe pas

      Et pourquoi pas !
      Robert Desnos (et pas Bichet 🙂 )

  2. Alors, comme tu le dis si bien Jamadrou, ça existe, oui, tu la vois, je la vois ! Nous la voyons !
    De bonne compagnie, cette nature, ça se sent et ça se voit également !
    Bon vendredi !

  3. Voilà une autre pierre ajoutée à la construction de ton conte
    illustré d’une jolie toile, achevée ou en devenir, puisqu’elle te représente…
    On ne finit plus d’en découvrir les mystères…!
    Une belle aventure de princesse…!

    Bonne soirée Jamadrou
    Amitiés
    Manouchka

    1. Coucou Manouchka
      Mon histoire est terminée mais je ne vous ai donné que des extraits…
      Sachez que depuis le jour où j’ai peint cette princesse à la pomme d’or en écoutant une Sarabande, elle est depuis éternellement avec moi et c’est ensemble maintenant que nous attendons le passage sur le pont transbordeur pour aller dans le pays infini.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s