atelier d'écriture Mil et une

L’album de famille, un volcan endormi

Le mot à insérer facultativement est : ETINCELLE

Les textes, 
avec titre et signature, sont à envoyer à notre adresse les40voleurs(at)laposte.net
Mode de fonctionnement du blog : clic


Quand j’ai ouvert le vieil album

Ils étaient tous là 

Le petit dans son bateau

Geo dans son auto

Géo à l’école 

Le Bab et son « opinel »

Pierrot quand il marchait tout là-haut 

La mère dans son jardin

Louise dans son bistrot

Marcelo au comptoir 

Le pépé moustache et son chapeau

La mémé caramel devant son buffet

La Jeanne et son chignon

Le papy sur son toit

Vieille Marthe au feu d’artifice

Grand mère et son gigot

Grand père et sa 4L

…..

J’ai bien regardé toutes ses âmes , j’ai craqué une allumette. A la première étincelle elles se sont toutes envolées. J’ai entendu un grand ouf! « Nous sommes enfin libérées à nous la joyeuse liberté »

Coincées dans leur album depuis tant d’années toutes ses âmes en peine se sont tranquillement dissipées en fumerolle farandole au son d’une bien belle sarabande.



10 réflexions au sujet de “L’album de famille, un volcan endormi”

    1. Josette tu as dit quelque part: » les albums de photos sont des cimetières où on voit les morts »
      alors ouvrons grand les albums et laissons nos morts (toutes les photos) s’envoler où bon leur semblent, ceux qu’on a aimés sont à jamais dans Les Alyscamps de notre coeur.

  1. Très belle sarabande, en effet, Jamadrou. Quant à moi, j’♥ les regarder encore sans les retenir car je sais qu’ils sont bien là où ils sont mais je les veux près de moi !
    Bonne toute fin de soirée et beau dimanche !

  2. Cliquer sur le « like » est vraiment le plus facile sur cette plateforme wordpress ! Certains likers like sans même lire ce qui se publie… Certains likers ne commentent jamais… Mais, bon, en ce qui concerne les albums-photos, j’ai adoré ça autrefois, lorsque les photos n’étaient jamais numériques… et j’en ai de toutes sortes… ils font partie intégrante de « l’héritage »…

  3. à présent que Poison est déconnecté, commentons, commentons sans liker ! Je disais donc que les albums sont vraiment ce qui ponctue toute une vie, ils sont les témoins des grands bonheurs et des petites joies…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s