À propos

  • De mes pages?
Entre réalité, onirisme, confidence, poésie et fiction
des feuilles barbouillées de mots et de couleurs jour après jour
dans l'émotion de l'instant
tel un cahier journal ouvert aux quatre vents
un carnet que j'imagine relié par l'air du temps
et cousu de fil blanc.

Je me confonds avec le regard de ceux qui éveillent le monde
j'ai, en mots, le besoin vital de le réinventer ce monde
c'est là dans ce lieu sans entraves
poussée par le souffle de l’enfance poétique
où le rêve seul est paysage
c'est là où mes mots entre en scène.

J'ôte masque et bâillon imposés par la vie en société
je me libère moi-même dans ces oiseaux-mots, cette poétique 
qui m'ouvre les portes vers une nature plus équitable et plus belle
L'homme libre malgré ses chaînes m'intéresse
ce rêve en liberté m'a je crois toujours coulé dans les veines
je me sens aventurière de l'esprit


L'onirisme, la volupté de l'instant présent, 
le besoin de juste équilibre pour chacun
alimentent mon espèce d'enquête joyeuse, ma quête-poésie
Quelqu'un m'a dit que "l'émotivisme" coule en moi
qu'il est l'encre violette de chaque remplissage de feuilles blanches.
A vous de voir maintenant.
  • De moi?
Je suis inadapté mais pas handicapé
Juste un peu différente
Petit mouton bleu
Dans un troupeau couleur suint
Ma laine a la couleur de mon âme
Et mon âme a la couleur de la folie douce
Cette couleur que j’appelle bleu-buis
Couleur Buissonnière

Celle des chemins de traverse
Là où divague les moutons bleus
sur les collines couvertes des buis de mon enfance
Le mouton qu’un jour tu m’as dessiné
A copulé avec mes pensées
Donnant naissance aux mots poétisés
Je suis crazy, crazy-sheep   😉






* .Je suis une enfant des années 50 qui a vieilli relativement tranquille et à qui on a dit un jour qu'elle avait l'âge de raison.  (....  le rêveur ne communiquant jamais par le canal de la raison, je...)
Je peins et j'écris chaque jour, ici ou ailleurs, pour dire combien j'apprécie les promesses  des deux crépuscules. Rêveuse,  j'aimerais le rester,  c’est avant tout ce qui m' importe, c’est le moteur essentiel  d’une réalité plus honorable.
jamadrou JD © années 2018 2019 2020 2021
"Les mots qui vont surgir ici savent de nous des choses que nous ignorons." 
René Char




 Psitt !!!... Pour entrer dans mes articles cliquez 
Sur le fil, à la lisière du rêve et de la réalité, j’avance
 puis sur le titre de l'article souhaité 

27 réflexions au sujet de “À propos”

    1. Bonjour étoile 31
      Je suis en train de lire
      « Crazy Brave »
      Et « Carte pour le monde à venir »
      Il y a des échos dans cette voix féministe Amérindienne qui m’émeuvent …
      Quant à mes articles il sont des morceaux de ce que je suis: un pezzetino de plus grand que moi!
      Merci pour votre intérêt
      J’attends vos commentaires
      Douce vie à vous.

      Aimé par 1 personne

              1. C’est cela, et c’est bien tout ce qui reste de cette formidable culture que les religions et les colons occidentaux ont méticuleusement, méthodiquement, totalement ravagé, nié, bafoué, anéanti, détruit, pillé, spolié sur les continents américains comme sur chaque partie habitée de la Terre…
                Il est Magnifique qu’une Femme-Oiseau porte aujourd’hui cette voix des origines comme le font encore certains archétypes féminins en nos consciences par le fait de nos âmes, ou ce qu’il en reste….🌸♥️🌸🖤🌸🤎🌸🧡🌸💛🌸💚🌸💜🌸💙🌸

                J'aime

                1. J’ai remis cette réponse ici car un peu plus haut tu parlais de littérature AMERICAINE
                  et je ne voulais vraiment pas qu’il y ait confusion.
                  Oui, merci à toutes les Femmes Oiseaux de par le monde qui chacune à leur façon sont porte voix des origines de leur art, essentielles à la construction d’ Âmes qui vivent vrai-ment , en pleine présence.

                  Aimé par 1 personne

                  1. A ma connaissance la culture, les cultures amérindiennes sont des cultures qui ont existé sur le continent Américain, d’un pôle à l’autre, mais il est vrai que lorsque l’on parle de culture « americaine » on pense immédiatement à l’Amérique d’aujourd’hui et àl’Amérique des colons, un peu comme lorsque l’on parle de l’histoire de « l’Europe » on pense à une période de l’histoire d’une époque, celle des familles royales et des empires

                    Aimé par 1 personne

                    1. Votre précision nuancée, Madame est des plus pertinente au regard de cette culture détruite, dont il reste des pratiques qui apportent encore beaucoup à l’humanité d’aujourd’hui, comme par exemple le « sweatlodge »…

                      Aimé par 2 personnes

                    2. J’aime cette formule «  salon littéraire » où nous conversons en échangeant information et connaissances.
                      Nous apprenons tant de nos différences !
                      Je ne sais si le sweat lodge peut se comparer à nos saunas privés actuels mais la sudation aujourd’hui est préconisée pour se débarrasser d’un certain mal être , malaise, stress

                      Aimé par 1 personne

        1. merci Henri pour ce lien
          Le titre de ses mémoires: Crazy Brave
          Ces mémoires constituent le récit d’une vocation et l’invention d’un langage réparateur qui tisse un lien entre luttes et création poétique, entre spiritualité et ancêtres.
          Tant de poèmes aussi dans cet ouvrage

          Aimé par 1 personne

          1. Effectivement, cette interview m’a beaucoup parlé, notamment de cette Mémoire dont nous sommes porteurs en nos cellules, fibres et molécules et qui nous parle, qui nous transmets, de chaque instant de Vie, et de manière constante…. Son témoignage féminin m’a d’autant plus parlé que dans l’actualité, depuis plusieurs années ses Soeurs de clans et de tribus luttent contre le fric, le patriarcat, le masculinisme pour préserver la Terre de leurs Ancètres, une Terre de Sources Sacrées et de Montagnes Sacrés que les hommes de ces clans et de ces tribus ont vendu aux pouvoirs financiers et politiques pour une poignée de billets et des caisses d’eau de feu (à l’ancienne. Les Femmes ont alors rejeté cet accord des hommes et sont entrées en lutte en abandonnant travail et familles, quittant leurs lâches hommes…:

            Une Lutte par le Sang et les robes rouges!!!!

            J'aime

            1. Merci Henri
              De partout dans le monde la lutte bouillonne
              minorité, soumission, des mots qui ne donnent aucun sens à la Vie.
              Quand la réconciliation est morte, se faire entendre le plus loin possible (grâce aux médias) peut devenir l’arme la plus forte, le cri d’alarme entendu de tous.

              Aimé par 1 personne

  1. Et dans ces images très belles, des Femmes dans la Neige, les tambours, les robes rouges des rituels anciens ont parfois bien plus d’impact que les hypocrites discours et actes politiques. Certains des militaires et policiers en armes visiblement démunis face à cette démonstration d’amour, n’ont pu évacuer ces femmes-là qui sont leurs mères, leurs sœurs, leurs voisines, leurs épouses, leurs filles…, souvent eux-mêmes enfants descendants de ces tribus anciennes,
    Le gouvernement meurtrier et assassin à du faire venir des mercenaires pour les évacuations par la force et dans la violence,

    J'aime

    1. Tu décris très bien cette ambiance belle et forte et tu parles aussi très bien du désarroi des policiers qui doivent  » évacuer ces femmes-là qui sont leurs mères, leurs sœurs, leurs voisines, leurs épouses, leurs filles…, souvent eux-mêmes enfants descendants de ces tribus anciennes »
      la suite on la devine, on la connait.
      mercenaires, force de l’ordre établie par des fous, violence, bain de sang

      Aimé par 1 personne

Répondre à Jeandesantec Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s