au jardin, la vie, Non classé, Petits pas de côté en 2022

Vacance du temps qui me reste

Déposer mes mots encore et encore 
comme je respire
comme j’entends
ce qui emplit le silence
et comme je vois
toutes les beautés offertes
Écrire sur les ardoises
la musique des fleurs
les palpitations des arbres
les rires des oiseaux
Et revenir sans cesse
sur ce que je découvre
comme une première fois
et penser à déposer des points de suspension pour laisser au temps la possibilité de prolonger mes grandes vacances au bout de cet épique poème …

12 réflexions au sujet de “Vacance du temps qui me reste”

  1. Entre l’alouette et le rossignol
    il y a tant de chants à entendre
    entre la pervenche et le chèvrefeuille
    entre la pensée et le myosotis
    il y a tant de beauté à découvrir
    entre les arbres de la forêt
    entre l’abeille et le papillon
    entre les vagues et le ressac
    loin des bavardages qui agitent la terreur
    il y a la vie la vraie la seule

    Aimé par 1 personne

  2. Nous ne connaissons pas le temps qui nous reste… à de rares exceptions près.
    Mais tu as raison de continuer d’écrire, de montrer le beau que tu rencontres.
    Et surtout, de garder ces points de suspension…

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s