la vie, Petits pas de côté en 2022

Il tenait en son bec un noyau

Cet oiseau qui s’élance dans un ciel sans nuages
comme une âme en un battement d’aile
qui efface le temps et donne mouvement
au silence subtil du transfert.
Il part planter la vie
il transporte le nouvel arbre
il lui suffira de siffler
un chant de feuilles de fleurs et de fruits
au dessus de la terre
entre mousse et lichen
tout près du murmure des racines des arbres
alors le noyau tombera
dans cette magie du perpétuel
et plus tard l'oiseau ira faire son nid
dans cet arbre accueillant
poète de l'instant
qui attirera sur son écorce
un coeur tatoué par des amants.
Ainsi va la vie.
Dans la forêt cathédrale
Quand vous entendrez chanter un oiseau
Vous saurez que pour vous
Il dépose un cadeau.


jamadrou© "Petits pas de côté en 22" faire pousser 20/5


3 réflexions au sujet de “Il tenait en son bec un noyau”

    1. Impossible que ce soit lui ! il n’est en aucun cas de mauvaise augure!
      c’est plutôt un oiseau qui participe activement au reboisement , un oiseau qui participe activement à la beauté de notre terre …

      Aimé par 1 personne

Répondre à chatondaniel Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s