impression, Petits pas de côté en 2022

Passage

Des drames attisés par la peur
aimer la vie malgré la guerre tout près
dédramatiser pour survivre 
plainte merveilleuse de l'âme
cri de l'âme
j'ose aimer
et je délire
je suis un printemps 
arrivé au monde
un corps à corps de lutteuse
au dessus des mots
au dessus des morts.


jamadrou © "Petits pas de côté en 2022" le silence des gisants 29/4

4 réflexions au sujet de “Passage”

Répondre à jamadrou Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s