Des couleurs et des mots, Nature poésie, Voyage en 21

1.Juste deux p’tits cailloux de rien du tout

Deux tout petits cailloux dans ma poche percée
avaient migré dans ma doublure accueillante
je les entendais chercher la lumière manquante
à tâtons dans cette aigre douce opacité 

J'ai faufilé ma main et les ai délivrés
Mis en lumière morts de peur je les ai trouvés
J'ai voulu leur rendre un semblant de brillance
en les enveloppant d'une écume qui danse .


Mais ...
Tout caillou même petit tout petit
est un œuf pondu par la mer
ce n'est pas toujours l'eau tranquille
qui l'a roulé jusqu'à le polir le faire briller
mais des tempêtes renouvelées
l'œuf de pierre peut être 
le produit de douleurs 
de colères d'une mer
ou de crues torrentielles 
Mes petits cailloux dans le noir
sont morts de peur
rien ne pourra leur faire oublier 
leur passage dans la solitude et l'obscurité.


Jamadrou © « Voyage en 21 » caillou 6/9/21

7 réflexions au sujet de “1.Juste deux p’tits cailloux de rien du tout”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s