Non classé, Voyage en 21

Une fin sans raison

J'ai enfin l'âge de raison
celui où on pose son crayon
où on ouvre la porte aux grillons
où on pique des roupillons
en écoutant les oisillons
où le moindre raidillon
réveille nos aiguillons
où on se sert d'un goupillon
pour créer des tourbillons
où on accroche à chaque maillon 
un minuscule médaillon
où quand sonne le carillon
on met en route le microsillon 
pour voir danser les papillons
je me sais écrivaillon
alors merci à tous de m'avoir tracé de si beaux sillons

Book, light, writer.

12 réflexions au sujet de “Une fin sans raison”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s