Nature poésie, Voyage en 21

Le caillou

Tu es  devant ce caillou  friable poussière d'or 

Ce caillou comme une météorite venue de nulle part
Métaphore
La tendresse est ton amie
Ce caillou enduit de poussière jaune est friable
Une forme de tendresse aussi
Tu bavardes librement sur tes sentiments 
Le caillou lui est peu bavard 
il te dit au passage que c’est le moment de vivre
et de déposer des paillettes d'or
Dans ses trous se glisse l'instant de vivre
le temps d'ensoleiller le chemin de poussière jaune 
poussière d'étoile
la météorite n'est pas loin

Tout est très simple avec ce caillou vu par toi 
Par le trou là où sont passées des racines
tu entraperçoit le bleu du ciel .

Jamadrou © « Voyage en 21 » le caillou  9/7/21

5 réflexions au sujet de “Le caillou”

      1. « Ce qui demeure inexprimé est toujours le plus important : ce petit bonhomme, cet enfant au fond de nous, cette parole, cette pensée, ce regard d’enfant, que nous devons garder, couvrir et protéger. Avec lui, tard dans la nuit, on peut parfois parler, et l’on peut toujours se taire si besoin est. » Jaan Kaplinski

        J'aime

Répondre à jamadrou Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s