Gogyōka, Voyage en 21

Poser son regard

J'apprivoise à ma façon de furtives présences
Je n'écoute plus que le langage des signes 
Le va-et-vient du merle et de la merlette sous le camélia
Les trilles mélodieuses de petits oiseaux invisibles
Le frémissement des feuilles de bouleau qui n'effarouche que les branches du haut
Je pose un regard de plus en plus lent sur ce chemin des signes.

Jamadrou © "Voyage en 21"   gogyōka de juin  jour 17

9 réflexions au sujet de “Poser son regard”

  1.  » Poser son regard  » et déposer son sourire sur la beauté rencontrée chaque heure du matin ou soir comme un serpentin se déroulant dans la magie et la sérénité.

    J'aime

    1. Et oui Emma
      Toi qui m’a connu dans les torrents de mots descendus de mes montagnes tu me retrouves
      quelques années plus tard « arrivée au temps de la contemplation »
      Tant d’eau a coulé sous les ponts Emma!
      Comment vont tes yeux? Ta vie?
      Bisou affectueux Emma

      J'aime

Répondre à Balaline Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s