atelier d'écriture Olivia Billington

Parade

Sous l'impulsion d'Olivia écrire une histoire...
Aujourd’hui 11 mots imposés : 
printemps, légèreté, maternel, manger, candélabre, lumière, 
casse-couille, banc, antisèche, dévaliser, contemplation.
 
 
Dans ce contexte un peu étrange où un Covid 19 
petit et pas si moche que ça en photo
undefined
est devenu un véritable casse-couilles pour le monde entier
j’ai décidé de me servir des mots et de mes couleurs
pour offrir au printemps qui s’annonce
une lumière emplie de légèreté
lumière qui fait fuir les fantômes 19
Dans mon jardin, assise sur le vieux banc moussu
je suis chaque matin entre 10h et midi 
en contemplation.
Je note sur un cahier vert 
comment je perçois mon bout de nature :
·      Les arbres sont d’immenses candélabres
préparant en secret 
des multitudes de flammes vertes
pour éclairer le monde
·      Le grand pré vallonné est une femme allongée
seins maternels pointés vers le ciel
·      Le tapis de primevères : des antisèches
pour inquiets et perturbés
ne sachant plus que le mot printemps a été créé
pour faire fleurir l’espoir.
·      La pelouse tondue : un rayon de magasin de saison
dévalisé par les gourmands
qui ont mangé la vie par les deux bouts.
 
Mes deux heures écoulées
Je rentre et je prends pinceaux et couleurs
Pour faire éclater sur ma toile
la lumière joyeuse
d’une rêveuse vivante. 

25 réflexions au sujet de “Parade”

  1. Dans la vie il y a des cactus… il ressemble à ça ! Prisonniers que nous sommes chez nous, merci Covid, toi qui fait le vide autour de nous… Heureux encore celui qui a un bout de jardin… voire balcon !

    1. Oui Jill , un bout de jardin, un balcon, une vue sur quelques arbres , bout herbeux où fleuri, ciel de printemps…
      Dans un coin de notre logement essayons de nous fabriquer un mini jardin zen : le calme chez nous , loin du vilain cactus.
      Bisou et bonne journée Jill

    1. Merci Oncle Dan
      Un temps « nouveau » nous est donné , comment allons nous le vivre?
      Chacun a en lui bien des ressources
      Cherchons

  2. Que j’ ❤ ce moment de contemplation sur ce vieux banc moussu, Jamadrou !!! Oui, nous avons toutes et tous vue sur un petit coin de notre jardin. S'il est recouvert de neige, il y a notre petit jardin intérieur …

    1. Colette tu as raison chacun a son petit coin de « paradis » à l’intérieur de son jardin secret.
      🐝🐛🦋🐞🌿🍃🌾🌺🌻🌞🌝🧩🗝🎈🎶🃏

    1. Adrienne, et je vois chaque jour ces grands candélabres nous offrir de plus en plus de petites flammes vertes.
      (les bourgeons éclatent, les feuilles poussent !)
      🌿🧚‍♂️🌱🌲

  3. Un beau regard porté sur ce bout de nature ! Le mien m’est précieux en ce moment. Mes enfants peuvent s’y ébattre et ça n’a pas de prix et mettre les mains dans la terre pour les premiers semis, c’est laisser de côté cette actualité anxiogène (je suis asthmatique, tout maladie respiratoire me terrifie). Belle et douce journée sous un soleil printanier !

  4. Un petit coin de jardin bien poétique… Tout à l’heure j’ai pu photographier les premières fleurs de cerisier, symbole de beauté, de bonheur et d’espoir…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s