couleur et mot, les mots pour leur dire

Dernier dimanche du train 2019

Il y a eu les quatre dimanches de l’ Avent 
et voilà le dimanche de l’après
celui qui se trouve dans le wagon de queue du train 2019.
Je vois un vieil homme solitaire assis dans ce wagon
alors je m’installe confortablement en face de lui..
Ce vieux monsieur je crois est très connu quelque part 
on dit qu’il a perdu la boule
celle de la raison
et qu’il a gagné celle de la sagesse et de l’attention.
Par chez moi beaucoup de gens aimeraient le rencontrer
lorqu’ils ont besoin d’encore un peu de temps
et le vieux sait comment leur accorder 
ce temps dont ils pensent manquer.
Avec attention et abnégation
il donne de son temps et prend le temps d’écouter.
Et tout un chacun repart avec ce trésor
qu’on pourrait appeler « le temps du lâcher prise »
et fait la promesse de repasser le jour
où il sentirait qu’il a fait son temps
et qu’il n’a plus besoin de temps.
Repasser le voir pour lui rendre
ce temps accordé avec l’intérêt porté.
Un taux d’intérêt qui n’a pas de prix!

Quand je me suis installée en face de lui
le vieil homme  
a certainement pensé m’avoir déjà rencontrée
car il m’a souri 
comme si il m’attendait.
………..

(histoire à suivre dans les jours qui viennent….)

jamadrou © dimanche 29/12/19 « Les mots pour leur dire »

12 réflexions au sujet de “Dernier dimanche du train 2019”

  1. Le temps qu’on passe à le gagner jusqu’à la retraite, ce temps qui ne laisse le temps à rien d’autre, ou si peu entre le métro boulot dodo… et puis ce jour arrive, là on se sent vide, vide de sens, il faut alors réinventer sa vie autrement, la remplir en prenant son temps 😉

    1. prendre son temps mais ne pas croire qu’on a tout son temps pour laisser parler et écouter son coeur…
      Merci Jill de toujours prendre le temps de venir me lire et « me parler »
      douce fin de dimanche

  2. Le savoir écouter, ce temps offert aux autres dans ce monde si pressé, si indivualiste que certains en restent « bouche bée ».
    Ce temps offert comme le reposoir de marée pour nos oiseaux migrateurs.
    Alors en route vers demain avec la joie au coeur !

  3. Le temps a de ses caprices…hier je n’avais pas la possibilité de « répondre » juste celle de lire !
    aussi ce lundi je prends le temps de savourer à nouveau et j’attends la suite de cette histoire qui commence dans le silence de l’Après !
    (je ne peux répondre qu’avec l’ordinateur !)

Répondre à trezjosette2 Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s