Des mots en écho, Nature poésie

Ici oui

ICI
je te dis oh combien 
les saisons m’influencent
ma colère c’est le vent
mon amour le printemps
résistance ma montagne
ma joie l’aube aux oiseaux
et l’arbre qui sourit
ma dormance en hiver

je te dis mes réveils
en claire méditation
respirer être là
et aujourd’hui encore
entrevoir le silence
toucher le bout du temps
dans cette aube nouvelle
cadeau enrubanné
 
je te dis l’impatience
et l’émerveillement
l’effacement des peurs
et les trépignements
de joie de si bonne heure
crépuscule matinal
aux couleurs de l’enfance
un rêve en doux partage
 
Je te dis oh combien
la paix ouvre la porte
à cet enfant magique
assis au pied de l’arbre
à l’écorce tendre
celui aux belles racines
enfouies et profondes 
cœur de chacun de nous


OUI
je t’écris et te dis
noël c’est aujourd’hui
à toi de dénouer 
le bolduc doré
à toi de déchirer
le papier blanc plié
à toi de découvrir
l’offrande de ce jour
 
et souviens-toi toujours
qu'au fond de toi tu as
un Pays des Merveilles
 
 
 
j'ai mon "influenceuse" ici  😉

14 réflexions au sujet de “Ici oui”

    1. Ma Nouchka tu l’as toi aussi ton pays des merveilles à portée de cœur et tu m’offres tes mots attentionnés venus tout droit de ce beau pays.
      Merci d’être présente ici

    1. Quichottine, Je veux pour toi des réveils
      en claire méditation
      respirer être là
      et aujourd’hui encore
      entrevoir le silence
      toucher le bout du temps
      dans cette aube nouvelle
      cadeau enrubanné.

      Passe une bonne journée avec ton compagnon

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s