J'ai mal, je me souviens

Ce matin (suite « d’une feuille est tombée »)

Ce matin
Ouvrir les volets
Sentir l’haleine du vent
Effleurer la cime de l’Arbre
Et voir l’aube y déposer
D’un battement de cils
Des poussières de soleil
Je dénude mon chagrin
Comme on décortique une châtaigne
Je vois alors sous l’Arbre
Le passé rattraper l’instant. Je souris.

(à suivre…)


8 réflexions au sujet de “Ce matin (suite « d’une feuille est tombée »)”

  1. Ce matin
    ouvrir les volets et voir la pluie tomber…
    les châtaignes attendront quelques jours encore
    j’irai dans le jardin cueillir l’or du ginkgo
    et peut être entendre le chant d’un oiseau

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s