Nature poésie, Rêve et réalité

Guirlande d’automne

"O ma jeunesse abandonnée
comme une guirlande fanée
voici que vient la saison
des regrets et de la raison"

Guillaume Apollinaire
Les doux moments du passé
ne sont que guirlande d'automne,
éphémère décoration végétale.
Je viens de voir une feuille se détacher
sous la brise au souffle léger
elle l'a fait sans faire de bruit
tout doucement.
Je l'ai bien regardée
elle n'a, à aucun moment,
empêché ou même freiné
sa chute.

JD.



14 réflexions au sujet de “Guirlande d’automne”

  1. Jeunesse un divin mot, insouciant, de quoi la regretter quand arrive l’automne de la vie… finalement ici bas que d’éphémères, qu’importe son âge, la vie n’est qu’un feu de paille ,-)

  2. Discrètement et en silence elle se détache, comme un cheveux qui tombe dans la clepsydre du temps… Rien n’est triste, tout est passage, octobre se vit en transition…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s