Nature poésie

1. Ce matin (+ rectificatif du 3 juillet)

Ce matin
sur mon chemin
il m'a accompagnée
trilles mélodieuses et sautillantes
me demandant silence
et marche tranquille
une présence coquine
et délicieuse
de mots volant au gré du vent.

Aujourd’hui 3 juillet j’ai enfin découvert le nom de ce joli compagnon de voyage

Le Tarier Pâtre (mâle)

en cliquant ici, écoutez ce qu’il m’a raconté

Mais au fait pourquoi chantent-ils ces oiseaux mâles? https://youtu.be/Lo0WKT1puoI

24 réflexions au sujet de “1. Ce matin (+ rectificatif du 3 juillet)”

      1. Le thermomètre n’es pas si haut qu’annoncé mais bien trop pour notre goût Jamadrou, l’air du large nous manque braucoup…le ventilateur est bien utile !

    1. ce matin ce n’était pas un merle mais peut-être une linotte, un rouge gorge un bouvreuil, un pinson, un rouge queue à front blanc tête noire et gorge rouge????
      chanter le miracle de la vie, oui Anda

      1. je suis allée voir la huppe fasciée
        tu as de la chance de l’avoir revue car sa présence est un indice de bonne santé écologique de ta terre
        as-tu eu en la voyant voler l’impression de voir voler un grand papillon?
        Merci Lloica avec toi je fais de beaux voyages

        1. Je savoure en effet le bonheur minimaliste et simple d’avoir tout autour de mon petit home sweet champêtre martinets sitelle hulotte effraie pic vert epeiche epeichette rouge queue gorge mésange huppe buse corneille élégant chardonneret pinson roitelet verdier souris chauve nocturne et je me complais à laisser mon jardin volontiers friche négligée afin de voir tout ce joli monde devant mes yeux, herisson se promenant le soir et écureuil de branche en branche

          Le clou étant deux fois l’an d entendre s approcher et de voir les cohortes de grue juste à ma verticale

      1. petite j’aimais beaucoup ces petits sifflets de bois, mon père en avait deux ou trois
        tu me donnes l’envie de m’en procurer à nouveau ainsi j’arriverai peut-être à parler aux oiseaux….
        Seront-ils » l’extension de mon espérance » ?

        1. Pour parler oiseau il suffit d aller voir par ici dessous. Ou bien de relire de sepulveda « histoire de la mouette et du chat qui lui a appris à voler »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s