couleur et mot, Rêve et réalité

L’oiseau transporte

Je sens frémir ce qui déborde du présent
Dans le crépuscule j'ai vu l'oiseau bleu
celui qui transporte sur ses ailes
des échos de rêves
de tous les bienheureux
ayant quitté ce monde
Son chant est mémoire mélodieuse.

Ecoutez chanter cet oiseau
entendez ces échos
et avancez en confiance
le chant de l'oiseau
n'est que pure transmission
de beauté d'instants
qu'on croyait à jamais effacés.

18 réflexions au sujet de “L’oiseau transporte”

    1. et sans les humains elle serait ——-

      ce soir dans les grands arbres c’était vraiment la fête de la musique!

      Bonne fin d’après midi Francine

        1. … le monde serait bien paisible sans les humains…
          Ici aussi les oiseaux font la symphonie.
          Avec, hélas!, le bruit des humains en arrière-fond.

          Les cardinaux rouges, les merles et les chardonnerets te saluent!

  1. Très beau poème Jama qui met à l’honneur la beauté du chant de l’oiseau.
    Une musique apaisante dont je ne me lasse pas.
    Autrefois, dans une autre maison, ils venaient aux mangeoires ; quel bonheur que leurs visites, leurs cris, leurs chants.
    Et l’expression du visage de mon petit-fils Jacob, alors 4 ans, voyant un geai bleu attraper une arachide et s’envoler aussitôt.
    Les oiseaux ont toujours été, pour moi, une source de grand bonheur….
    Merci ma belle 🌺🌼🕊️ pour cet éveil de ma mémoire d’instants heureux.
    Manouchka

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s