Nature poésie

Silence.

Le silence a fait place nette à la rêverie.

Je suis femme de souvenir
à côté de mon temps
en avance d'un rêve
en retard d'une fleur
piquée par l'épine
je deviens panier percé
ma vie s'écoule et se répand
habitée par la confiance
je vois ce qui déborde du présent
et je largue le futur
juste pour écouter le silence de l'instant.
"Entre-deux" extrait , jamadrou

6 réflexions au sujet de “Silence.”

  1. Ce temps qui n’existe pas Francine ?
    Cet au-delà qui n’est que supposé.
    Le temps , l’espace ne sont qu’extérieurs à ma conscience, je suis toujours en avance d’un rêve ou en retard d’un souvenir
    je veux le rêve de tous ceux qui ont disparu; les rêves qu’ils portaient jamais ne disparaîtront eux.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s