Rêve et réalité

Sur la branche de cerisier

Hier un matin comme si de rien n’était
J’ai entendu  l’oiseau
celui qui parle à mon enfance.
Connaître comme si de rien n’était
le sens de son chant au crépuscule du matin
a réveillé en moi la logique de mon chemin heureux
L’oiseau m’a dit
comme si de rien n’était
qu'il a toujours chanté volé couvé 
L’oiseau comme la branche sur laquelle il est posé
s’endort en hiver et refleurit au printemps
Juste parce c’est ainsi comme si de rien n’était
N’est-il pas plus simple de tout vivre
comme si de Rien n’était
quand on sait Tout ça sans savoir pourquoi ?
C'est ainsi
Comme si de rien n’était
que je suis à demain
et sur la branche de cerisier en fruits un oiseau chante
au crépuscule du soir.

8 réflexions au sujet de “Sur la branche de cerisier”

  1. Il chante sur la branche
    comme il chante dans mon cœur
    voyageur du printemps
    il porte en lui le bonheur de vivre
    il chante sur la branche
    et de toute pesanteur nous délivre

  2. Très beau texte Jamadrou…
    Des mots  » douceur  », des mots » tendresse »…
    Un langage de la nature qui voyage de saisons en saisons ;  » Comme si de rien n’était.  »
    Bonne soirée ma belle
    Amitiés
    Manouchka

    1. c’est bien que tu le vois beau et majestueux
      c’est bien que tu aies goûté ses cerises et que tu les aies trouvées bonnes! :-))

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s