Rêve et réalité

La cabane au fond du jardin

Vers la cabane au fond du jardin, j’entends le banc qui pleure les grands mères parties, l’escalier qui craque sous les pieds des oiseaux, le sapin qui se souvient qu’il fut petit là-haut sur la montagne, le prunier qui rit parce qu’il n’a pas voulu mourir, la rambarde qui dit attention les petits… Dans la cabane au fond du jardin, ouvre la porte, entre , la fenêtre ouverte fera courant d’air, les souvenirs libérés iront en joie courir dans le pré.

6 réflexions au sujet de “La cabane au fond du jardin”

  1. Il suffit de pousser la porte pour qu’une brassée de souvenirs viennent nous accueillir ! nos cabanes d’enfance avaient le bon goût des fruits « dérobés « , des fleurs parfumées et des rêves merveilleux;,de si beaux voyages au jardin d’innocence !

    1. Ceux qui ont au fond du coeur une cabane, ont certainement la chance d’avoir aussi au fond de leur jardin secret des brassées de souvenirs aux parfums des champs
      Bonne semaine Balaline
      😘

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s