Rêve et réalité

De bon matin

Pendant que je flâne dans cette campagne du Cap Sizun accompagnée de jacinthes sauvages, de rhododendrons en fleur, d’aubépines mousseuses de blancheur , d’un ciel bleu, d’un petit air frais, du chant d’une multitude de petits oiseaux dans une bambouseraie, , du roucoulement des pigeons s’aimant d’amour tendre,  d’autres travaillent et font crier  nos déchets de verre au fond de leur camion. Le bruit des verres brisés dans ce matin calme fut comme une longue déchirure un cri un rappel

Fracas du verre briser, fracasser, casser, briser le pur silence…

Avec l’homme qui vide nos grandes boîtes à verre  nous avons échangé un sourire un bonjour et quelques instants d’attention puis il a continué son chemin sur son gros engin et d’un petit signe de la main  je crois qu’il m’a dit:  » De bon matin, chacun son chemin sur les routes du Cap Sizun… »

2 réflexions au sujet de “De bon matin”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s