Nature poésie

Pas lent

Elle n’a pas de temps-lent
Elle court elle court
Tel un furet
Elle furète dans le ciel
Dans les racines
Dans sa terre de l’Est
Dans la terre de l’Ouest
Elle soulève les couleurs
Parle au vent
Ces temps forts
Les crépuscules
Les seuls moments où elle prend le temps
Pour le reste elle n’a aucun talent.

Jama © °Ma feuille de chou° 5 mars 19

11 réflexions au sujet de “Pas lent”

  1. On court après le temps, même à la retraite, envie d’en faire plus encore, ce qu’on a pas pu faire en mode professionnelle ou familiale, un art, qu’importe lequel, et s’endormir le coeur content…. 😉

  2. J’ai la réponse à ta devinette !
    Bon, je la donne ? ou je laisse encore un peu de temps de réflexion ?
    Allez, tant-pis pour le suspens… C’est, c’est, c’est :
    la vie, bien sûr !
    La vie, qui s’allonge et rétrécit en même temps.

    Merci pour ce triturage de neurones, jama, c’est un plaisir.

    1. Mon verbiage n’était pas vraiment une devinette Yannucoj mais tu en as deviné une en filigrane et en effet la Vie répond à tout ce que je raconte.
      oui chaque fois qu’elle avance elle rétrécit
      Imaginons que dans ce texte je parle de moi est-ce que tous les deux nous pouvons en déduire que je suis la vie ? :-))

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s