Peinture

Mes amis, je voyage

Et me voilà partie en voyage vers le vert émeraude, le vert émeraude clair,  le vert vif citron, le vert permanent, le vert vessie qui reconnaît si bien les lanternes, le vert jaune brillant…je vais laisser s’envoler dans le bleu glacé les jupons blancs des icebergs et je vais accrocher au sommet des arbres dans la moiteur vert sombre, les voiles qui étouffent.

 Sur le long fleuve Amazone je chevaucherai encore un peu le bleu nuit alangui dans sa torpeur et je déposerai sur ses bords du noir velours et de l’outre-mer foncé

Puis tel un marchand de sable magicien je vais poudrer le fleuve de jaune Sahara et laisser le bleu libre convoler avec le jaune soleil , pour que de ce mariage naisse le vert forêt tropicale alors j’effleurerai d’une caresse plume les aras et toucans endormis sur les plus hautes branches de la canopée, je soufflerai au fleuve le fil de la vie qui s’écoule lentement et inexorablement vers les océans. 

12 réflexions au sujet de “Mes amis, je voyage”

  1. Le Lutin bleu a toujours eu un double vert… les deux sont indispensables.
    Alors, j’ai souri en te voyant changer de couleur.
    Tout est très beau.
    Merci, Jamadrou.
    Passe une douce soirée.

    1. Comme toujours Jill tu devines bien!
      Ils sont là tous ces petits êtres nombreux et plein d’entrain qui œuvrent en silence pour redonner à la planète sa beauté, ils aiment les humains et sont prêts à leur donner un coup de main et à leur rendre de nombreux services. Des humains qui ont pris conscience de leur présence et qui reprennent espoir.
      Réveil des consciences, dans les décennies « avenir » un grand mouvement favorisant la sauvegarde de l’environnement naturel et du vivant sera le grand défi des forces Poulpikaniennes et des hommes de bonne volonté .

      Maintenant, Je vais quitter le vert pour aller vers le bleu outre-mer où flotte l’inacceptable et vers le terre d’ombre brûlée, jaune de naples, Sienne naturelle…

  2. Vert la couleur rassurante qui annonce du printemps
    Émeraude couleur d’eau la force et l’immortalité
    Vert teinte féminine de l’équilibre entre le bleu et le jaune
    Vert Paradis, Vert pâturage, Verte Erin l’île des Bienheureux ,Vert …l’oasis
    Mais
    Rayon vert qui non rend vert de peur
    les petits hommes verts « l’en-vers » de l’humain
    la fée verte
    et l’enfer vert des forêts impénétrables…

    Une teinte étrange et complexe Jamadrou entre la vie et la mort !

    1. entre la vie et la mort, toujours cet entre deux qui doit nous faire tant apprécier la couleur du bel instant présent….

      Merci Josette pour ce commentaire riche en belles réflexions

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s