Rêve et réalité

Je pérégrine

Je me sens pérégrine de cette Vieille Terre et chaque jour je rêve de toucher la Lumière à « deux mains » mais file le temps. Un jour, peut-être cette lumière m’apprivoisera. Voilà pourquoi quand arrive le crépuscule du soir je remercie aujourd’hui et applaudis « demain » qui déjà me fait rêver.


JD. jamadrou

« Nous sommes les abeilles de l’univers nous butinons éperdument le miel du visible pour l’accumuler dans la grande ruche d’or de l’invisible. »
Rainer Maria Rilke


Sur cette terre, je suis libre étranger sans droit civil ni latin et je pérégrine.
Sur cette terre nous sommes tous des sans papier, nous n’avons aucun droit juste des devoirs de respect envers cette Terre belle accueillante et nourricière.

 » Dans beaucoup de vos discours la pensée est à moitié assassinée. Car la pensée est un oiseau de l’espace qui, dans la cage des mots, peut déployer ses ailes mais ne peut pas voler. » Khalil Gibran

15 réflexions au sujet de “Je pérégrine”

    1. ( Jill, ces étincelles que je n’ai pas résisté a photographier proviennent du poste à souder de mon homme qui répare les ferrures d’une vieilles portes… tout un symbole !)

    1. Un peu fée lé , je vois facilement le magnifique et laisse passer la lumière 😇😂😂😉
      Un lé: largeur d’étoffe , de papier peint…Bande de terrain étroite.

      « Un jardin naïf s’entr’ouvre, un espace ébloui de ciel et de végétations tendres. (…) cet étroit lé de sol élémentaire est toujours un lieu d’attente, de songe et de rémission »
      Duhamel, Combat ombres,1939, p. 7

    1. Tu me dis que mes photos de soudure sont magnifiques Merci
      et moi je vois ainsi que tu passes beaucoup du temps à me lire puisque tu lis même les commentaires !
      Mais dis moi Colette qu’as tu pensé de mon texte? Il te choque?
      Merci Colette bisou.

      1. Bien non, voyons, je l’apprécie, ton texte.
        Tous les jours passent si vite en route vers cette lumière qui file, file mais ton assurance de l’atteindre est fantastuque ! Tu na pourras passer à côté c’est sûr !

  1. Lorsque mon époux se sert de son poste à souder, si je ne suis pas loin, c’est comme ici, fascinant.
    En tout cas j’aime ta façon de vivre aujourd’hui et d’attendre demain.
    Merci Jamadrou.
    Bises et douce journée.

    1. Quichottine, nous avons des maris bricoleurs, ils ont de l’or dans les mains…

      J’ai vu que tu t’es abonnée « à mon entre deux » et je t’en remercie, tu recevras donc mes articles dès parution sur le site.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s