couleur et mot, Nature poésie

Traces spontanées, « aboriginal »

7 réflexions au sujet de “Traces spontanées, « aboriginal »”

  1. Tu sais ce que tu fais remonter dans ma méroire, les barils de lessive que ma mère tapissait et qui servait de corbeille à papier ! Econome ou écologique avant l’heure, toute chose entre de bonnes mains se refait une vie… ,-) super ! JB

    1. Un bien beau souvenir Jill
      En effet je me souviens de ces barils que l’on décorait avec des papiers adhésifs …
      Nos mères savaient déjà récupérer relooker et réutiliser

Répondre à jill bill Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s